Dernières news

  • Le 3 octobre prochain à 18 heures , réunion de rentrée du Dijon Triathlon à la maison des associations, une présentation de la section Trail sera faite, alors si vous avez des amis coureurs qui se posent des questions, invitez les !
  • Une sortie culture proposée par Denis, susceptible d’intéresser quelques uns d’entre nous (traileurs ou autres …) Il serait peut être possible de faire un tir groupé (en fonction du nombre) avec le véhicule du club ou par le train, ou voiture perso pour une petite soirée festival sur Lyon, ou Oyonnax… toutes les infos.
  • Manue vend une paire de SALOMON XT WINGS 3 W (femme) taille 40, utilisées pour une sortie. Trop grandes. Prix 100€ à débattre. tel 06 25 80 08 46.
    Pratiquement neuves

XTWINGS3 2XTWINGS3 0

  • Les 18 et 19 octobre 3 courses régionales , chacune d’entre elle ayant ses atouts, je vous propose un petit sondage pour voir si une des course se détache. Merci de répondre que si vous souhaitez vraiment courir ce week end  (plusieurs réponses possibles).

  • Un trail nocturne proposé par Laurence, le 8 novembre en Saone et Loire à une heure de route : le trail d’Aluze
Publicités

Enorme ALESIA TRAIL pour Dijon Triathlon !!!

Carton plein pour notre club, puisque outre le challenge du nombre de kilomètres parcourus que nous devrions encore remporter cette année, plusieurs podiums et deux victoires au Scratch.

Après les deux podiums féminins sur la Diagonale du Mont Joly, c’est au tour des hommes de se mettre en évidence.

Des félicitations particulières à Quentin qui réalise une performance exceptionnelle sur le 51 km ,à Denis et Paul même s’ils nous habitué à de tels résultats, la performance est remarquable et une pensée  à Pierre Yves qui a fait les 20 derniers Kms du 25 en marchant suite à un claquage, bon rétablissement PYM !!!

Les victoires et podium Scratch
Denis ROYET 1er sur le 34 km
Paul LALIRE 1er sur le 24 km
Quentin ANTOINE 3ème sur le 51 Km

Les podiums par carégorie
Dominique MILOU 1er V3 sur le 24 Km
Marc CHAVERIAT 2ème V2 sur 34 Km
Christian STEINBERG 3ème V2 sur le 51 Km

Les membres de Dijon Triathlon

16 kms  (564 à l’arrivée)
1°       Bernabeu (NL)    1h07’41
39°    Cerveau               1h22’13
82°    Roland                 1h28’55
134°  Hurst                   1h34’55
169°  Rosa                    1h39’08
277°  Cornemillot Al      1h48’13
25 kms (325 à l’arrivée)
1°      Lalire                  1h42’04
102° Milou    (1°V3)      2h35’49
112° Marra                  2h38’17
114° Masson               2h38’35
239° Ducarouge          3h04’57
273° Prinet                  3h12’25
291° Cornemillot C.    3h20’23
303° Da Costa            3h23’46
312° Mauron              3h34’35

34 kms (212 à l’arrivée)
1°    Royet                      2h47’31
26° Duhoux Arnaud       3h27’51
35° Laporte Benjamin   3h35:03
44°  Chavériat   2°V2    3h37’23
125°Laureau Fl.             4h06’24
199°Brousse De.           4h55’23

51 kms (182 à l’arrivée)
1°      Barralon  (Annecy) 4h31’13
3°      Antoine   2°S2        4h41’45
32°   Steinberg  3°V2       5h53’06
108° David                       6h51’25
128° Bresson                   7h18’31
128° Gauthey                  7h18’31
150° Aquilo                     7h34’24
163° Bergerot                 7h50’48

Zone contenant les pièces jointes

 

Entraînements et début de saison 2014

En ce début de saison, des infos sur les créneaux d’entraînements et les moments importants  à venir.

  • Le 28 septembre Alesia Trail, course durant laquelle les membres du club sont à chaque fois nombreux. Une tente Dijon Triathlon sera sur place comme point de rencontre.
  • le 3 octobre, réunion de rentrée à la maison des associations (rue des corroyeurs) au cours de laquelle, nous présenterons la section trail, le programme et  la marche à suivre pour ce licencier,
  • Ci-joint le planning des entraînements pour la saison 2014-2015, et parce que la variété est l’une des bases d’une saison réussie, les licenciés Trail bénéficient de tous ces créneaux.
    En ce qui concerne la course à pied, le mardi est réservé à la piste et se fait avec les triathlètes, le jeudi entraînement plus orienté Trail où tous les membres sont bien sûr les bienvenus, et le dimanche matin une sortie nature avec constitution de deux groupes de niveau pour permettre à chacun de courir à son rythme.
    Entraînements saison 2014-2015 par jour-2
  • Pour toute question, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.
  • Pour être informé de toute nouvelle publication sur ce Blog, cliquez sur en haut à gauche.

A bientôt

Un week end magique

Ce week end à Cordon que tous les participants attendaient avec impatience a été une totale réussite, nous sommes unanimes et souhaitent vraiment remercier Nathalie et Denis pour leur investissement et leur bonne humeur de tous les instants si contagieuse.

Nous nous sommes donc retrouvés dès le vendredi soir, dans le magnifique chalet de Cornillon au milieu des bois et avec une vue superbe sur le massif du Mont Blanc.

Après plusieurs allers-retours de Denis entre le chalet et le centre de Cordon, à 22 heures nous étions tous réunis pour l’apéro et le premier repas, des quiches maison et des salades exquises (merci à Marie-Anne qui a tenu le bar une bonne partie de la soirée, et à Stéphane, ami de Denis et Nath qui a concocté ces quiches et une bonne partie des repas du Week-end)

Le lendemain, après un réveil plus ou moins difficile suivant les apéros bus, grimpette au col au dessus du chalet pour une dégustation de framboises et de myrtilles sauvages et profiter d’un point de vue un peu différent sur le Mont Blanc.

Retour au chalet pour un repas dehors sur deux grandes tables (toujours aussi bon, salades et viande froide) accompagné principalement d’eau fraiche, pour ne pas compromettre la montée sèche qui nous attend.

Sieste au soleil, puis départ pour Saint Nicolas de Véroce pour la première édition de la Diagonale du Mont Joly (1077 D+ sur 4km), sur les 20 adultes du séjour 15 inscrits et 14 partants à cause d’une cheville douloureuse pour Marie-Anne.

Arrivés au Plateau de croix, après un raccourci magique proposé par Simone (nom donné au GPS de Marc et Danielle), l’ambiance est terrible. Nous sommes accueillis par Mathéo Jacquemoud et Sébastien Chaigneau et face à l’arche de départ la montée sous le télésiège fait déjà peur à nos petits mollets de coureurs de plaine.

Départ à 17 heures, la première côte fait effectivement très mal, Denis part doucement suivi par Laurent et Marc qui sont déjà dans le rouge. L’effort est intense, mais lorsque le rythme est pris ça se passe plutôt bien pour nous tous, nous serons tous classés malgré une barrière horaire à 1h45, le sommet du Mont Joly permet une vue à 360 degrés avec le massif du Mont Blanc d’un côté et les Aravis de l’autre et l’impression de n’avoir jamais été aussi près du Mont Blanc malgré la vallée qui nous séparent.

Une fois tous les participants redescendus, Denis et Nathalie quittent le site pour préparer les repas accompagnés de Mathias et Sophie et des filles qui ont visité durant la course les échoppes chamoniardes.

L’ambiance est toujours aussi sympa, deux soupes sont proposées aux participants sous des tipis avec tables et bougies. Puis après une longue attente, les podiums arrivent, Laurence première appelée est deuxième en V1 et Danielle est également deuxième en V2, nous sommes tous super contents pour elles, le niveau est en effet très relevé avec beaucoup de montagnards. Les organisateurs ont souhaité nous remercier d’avoir fait tout ce chemin et nous offre quelques maillots.

De retour au Chalet pour fêter ces podiums, apéro et grillades avec un gratin dauphinois à se taper le cul par terre comme on dit certains.

Le lendemain, après un petit déjeuner avec de délicieux croissants nature et aux amandes (merci denis pour ce trajet de bon matin), ménage, tout le monde s’y met et dès 10h30 nous partons pour Bionassay pour une rando tranquille, après 800 mètres, catastrophe, Mojito se couche et ne veut plus avancer, nous nous relayons pour porter ses 11 kilos sur les chemins escarpés, solidaires même avec les chiens, les trailers de Dijon triathlon.

Puis de retour aux voitures, nous avons du mal à nous quitter, preuve que le WE est une totale réussite, nous nous arrêtons donc à St Gervais pour boire un dernier coup ensemble et pensons déjà à l’année prochaine.

Merci de tout cœur et de la part de tous à Nathalie et Denis.

Les résultats de la Diagonale quelques photos et une vidéo sur laquelle on voit bien Seb Chaigneau et en regardant bien quelques stars du Dijon triathlon. La vidéo

Chez les Dames :
en V1 :
2ième Laurence en 1h06:52, 11ième du scratch dames
6ième Aline en 1h24:51, 27ième au scratch dames
7ième Christine en 1h28:20, 30ième au scratch dames
8ième Emmanuelle en 1h30:08 31iéme au scratch dames
en V2 :
2ième Danièle en 1h15:48, 20ième au scratch dames

Chez les Messieurs :
en Séniors :
35ième Laurent (P) en 1h02:29, 61ième au scratch hommes
49ième Pascal en 1h36:25, 103ième au scratch hommes
en V1 :
5ième Denis en 53:07 25ième au scratch hommes
16ième Laurent (D) en 1h07:30 74ième au scratch hommes
24ième Franck en 1h24:56, 101ième au scratch hommes
en V2 :
9ième Marc en 1h02:52, 65ième au scratch hommes
14ième Christian en 1h11:56, 86ième au scratch hommes

 

Infos de rentrée et compte rendu UTMB

  • Finalement la réunion de rentrée se fera le 3 octobre à 18h00 à la maison des associations (rue des Corroyeurs à Dijon : près de la place du 1er mai), salle de conférence au 1er étage, nous répondrons à toutes les questions et présenterons le programme 2014-2015 spécifique à la section Trail.
  • Les entraînements ont repris mardi au stade Colette Besson et le premier entraînement trail auquel les triathlètes sont bien sûr les bienvenus aura lieu ce jeudi à 19 heures.
  • Ce week end Denis B. s’est élancé sur le Tor de Géants 330 km et 26 000 D+, nous n’avons pas encore d’explications mais le Live nous annonce un arrêt après plus de 34 heures de course.
  • Le 30 Aout Denis R. était sur l’UTMB et PYM sur la CCC leurs résultats sont plusque honorables.
    • Pierre-Yves 242 ème sur 1423 classés (18h28)
    • Denis  266 ème sur 1581 classés (34h28) ci-joint le compte-rendu de Denis.
    • Le compte rendu de Denis sur sa course.
      Vendredi 29 Aout 2014 -17h00 – Place de l’Amitié – CHAMONIX. Allongé sur le pavé depuis 20′, au milieu de coureurs représentants 77 Nations, je n’y crois toujours pas: cette fois, j’en suis, je fais partie de ses 2400 coureurs qui ont la chance d’être présents sous cette arche devenue mythique. Après 4 ans d’apprentissage sur les terrains de montagne, 3 ans à progressivement accumuler les points nécessaires, 2 tentatives de tirage au sort et 1 année entière à se préparer à cet événement: JE SUIS LA !!! pas de blessure, de petits bobos, de raté dans le « pseudo  » programme de prépa, le parcours initial est maintenu, enfin tous les voyants sont au vert pour pouvoir vivre pleinement cet UTMB 2014. Rien que ça est déjà une victoire !!! Objectif: être Finisher et bonus: -35h00.

      17h29 – Le décompte commence 8..7..6 ça y est la pluie est de la partie 5..4..3 ça devient de + en plus fort .. 2..1 C’EST PARTI c’est une ambiance de fou, la musique, le speaker, le public, tout est surdimensionné, puissant, je vois 1 gars pleurer à côté de moi, l’émotion est énorme… ne pas s’emballer et profiter de ce moment imaginé de nombreuses fois. Ca part très vite, je reste cool, l’aventure va être longue…21h46 -Contamines – Voilà maintenant 4h15 que je cours, le terrain est ravagé par la pluie qui n’a pas cessée depuis le départ et le sentier du Val Monjoie s’est transformé en torrent de boue, c’est compliqué mais RAS.(562éme)23h11 – La Balme – Montée cool les jambes sont OK mais déjà le ventre me titille… (438ème)

      01h26 – Samedi Les Chapieux- ça se confirme: j’ai mal au ventre et j’ai déjà du mal à m’hydrater et m’alimenter. ça s’annonce compliqué (440éme)

      06h47 – Courmayeur- Douleurs abdominales continues, je ne peux pas envoyer dans les montées, je me traine… petite douleur au genou droit… c’est décidé: objectif principal être FINISHER et oublié le temps envisagé (35h00 max). Pause d’une heure avec change complet, pose d’un strap au genou et j’essaye de m’alimenter un peu. Le paysage est magnifique

      09h09- Refuge Bertone- Retour des sensations sur la montée du refuge, les jambes et le cardio sont au top, mais arrivé au refuge, retour de la douleur … M….(449éme)

      12h40 – Grand col Ferret- Je me traine, j’ai mal, le paysage est superbe^. (363ème)

      16h47 -Champex- Très longue descente, toujours cette douleur. être finischer … c’est beau…

      23h24 – Catogne – Depuis Champex, je fais cause commune avec Yann, un jeune coureur de Morzine qui a un petit soucis de genou et qui au fur et à mesure du temps va se transformer en Gros problème: Tendinite. les montées sont pour lui une vraie souffrance, on se fait reprendre par des wagons de coureurs, le moral est bas et il doit se résigner à arrêter à Catogne: Trop de douleurs. On prend soin de prévenir les secours et le sachant en sécurité, je plonge littéralement sur Vallorcine. Tiens plus de douleurs abdominales… je reprend de nombreuses places (367éme)

      00h18 – Dimanche Vallorcine. un bouillon et un thé sucré: ça a l’air de passer.(344éme)

      02h29 – Tête au vent. OUUUHHAAAOUUU, plus mal au ventre, les jambes et le cardio n’attendait que ça, je fais une « royette » (nouvelle expression suggérée par ben signifiant: je met le feu, j’envoie du lourd …) et monte comme un cabri, c’est du bonheur, j’ai la sensation de voler de pierre en pierre: grisant. (295ème)

      04h00 – Arrivée CHAMONIX – J’ai couru tout le reste du parcours avec des jambes de feu, j’arrive comme un boulet dans Cham: moins de 35h00 !!!! Je n’y croyais plus. Comme d’habitude, je reprend un concurrent à 200m et l’invite à finir avec moi: garder l’esprit trail !!! (266éme)

      Petit Bilan à chaud: Très heureux d’être finisher sur cette épreuve, le parcours est beau mais assez peu technique (sauf les 20 derniers km qui sont très ludiques), l’ambiance est incroyable et les bénévoles au petit soin pour les coureurs, je suis très satisfait de l’avoir enfin réalisé. Mais ce qui me marquera le plus dans cette expérience c’est que le vrai plaisirs n’était pas là ou je le pensai: Certes la satisfaction de courir dans ces montagnes était présente mais les encouragements, les conseils et tous ces petits messages que VOUS m’avez envoyé pendant cette longue aventure (j’ai en mémoire tous ces mots réconfortants et motivants que vous m’avez distillé tout au long de ces 34h28 de course, de jour comme de nuit): Et bien toutes ces attentions m’ont comblé et j’étais dans ces instants LE PLUS HEUREUX DES HOMMES DE VOUS AVOIR COMME AMIS, SOEUR, COUSINES, COLLEGUES, PARENTS et FEMME et de recevoir de votre part tous ces cadeaux, combien de fois me suis je dis: « m…., j’ai vraiment du bol d’être aussi bien entouré … », alors
      !!! MERCI A VOUS, MERCI POUR TOUT !!! — heureux.